Du 1 au 31 décembre 1€ l'électro au choix

Vous rêvez d’un îlot central et vous souhaitez une cuisine ouverte adaptée à votre intérieur ? Qu’est-ce qu’un îlot et quelles sont les caractéristiques de ce meuble tendance ? On vous guide afin de choisir l’agencement idéal pour cuisiner et partager des repas en famille et entre amis.

Les dimensions d’un îlot central

 
Ce n’est plus un secret, l’îlot central a beaucoup de succès. Alors pour bien le choisir, mieux vaut miser sur un modèle qui s’intègre parfaitement dans son intérieur. Vous êtes plutôt cuisine fermée ou espace ouvert sur le salon et la salle à manger ? Pour trouver le modèle idéal, pensez d’abord à la circulation ! En effet, pour pouvoir ouvrir facilement les placards, la porte du réfrigérateur ou du lave-vaisselle, il faut prévoir un dégagement de 90 cm minimum autour de l’îlot central. Suivant la superficie de votre cuisine, vous pouvez opter pour un élément de 90 cm de profondeur et 150 cm de longueur. Si vous avez suffisamment d’espace, laissez-vous tenter par un linéaire avec coin repas de 270 cm. Dans tous les cas, la hauteur de l’îlot central varie entre 85 et 90 cm. Un élément à prendre en compte si vous souhaitez poser une hotte au-dessus.
 

La forme de l’îlot

 
Pour que chacun puisse trouver chaussure à son pied, l’îlot se décline dans différentes formes. Pour ceux qui aiment les intérieurs design, vous avez le choix entre un modèle carré ou rectangulaire. Il est également possible de jouer la carte de l’originalité en optant pour un îlot avec deux niveaux : un coin repas légèrement plus haut que le plan de travail… Ou inversement. Toutefois, gardez à l’esprit qu’il est essentiel de conserver une belle harmonie entre tous les éléments qui composent la cuisine !
 

Les éléments qui composent une cuisine avec îlot

 
Qu’importe le type d’îlot que vous ayez choisi, voici quelques conseils pour bien l’agencer. D’abord, placez les rangements (tiroirs et placards) côté cuisine. Si vous avez un coin repas ou bar, disposez les assises de préférence dos aux placards. Ensuite, vous pouvez intégrer un pôle cuisson et une hotte de plafond afin de chasser les mauvaises odeurs. Un autre conseil si vous avez une cuisine entièrement ouverte : dissimuler les éléments disgracieux (micro-ondes, produits ménagers…) dans les meubles en bas de l’îlot. Enfin, pensez à accessoiriser votre aménagement avec un éclairage led, des prises électriques, une robinetterie design…
 

Vous voulez en savoir plus sur les caractéristiques de l’îlot central ? Découvrez nos articles : le prix d’un îlot, la pose de l’îlot dans la cuisine, l’utilité d’un îlot dans votre intérieur.