Du 1er au 31 octobre 100€ d'électro offerts par tranche de 1000€ d'achat meubles*

Dans l’air du temps, l’îlot central est idéal pour cuisiner tout en restant connecté avec ses proches. Elément central de la cuisine – que celle-ci soit ouverte sur l’espace salon / salle à manger ou visible derrière une verrière – il attire tous les regards. Oui mais concrètement, qu’est-ce qu’un îlot et comment le poser ? Suivez nos conseils !

Préparer les arrivées d'eau et d'électricité

 
La circulation autour de l’îlot doit se faire sans entrave. Réservez un dégagement d’environ un mètre autour du meuble central afin de faciliter l’ouverture des placards, des portes et des appareils électroménagers. 

Vous avez choisi un îlot multifonction avec plaque de cuisson et coin repas ? Pour faire mijoter vos petits plats, des raccordements électriques sont indispensables. Quant aux modèles avec une zone de lavage (évier ou lave-vaisselle), arrivée et évacuation d’eau sont également à prévoir. Attention, le passage de ces raccordements peuvent nécessiter de décaisser le sol ! Pour ceux qui habitent dans un appartement, il est possible de surélever le niveau ou de poser l’îlot sur une estrade.
 

Positionner les meubles

 
Positionnez ensuite l’îlot sur le sol. Commencez par poser les caissons et réglez les pieds. Le but de la manœuvre : que les éléments soient tous alignés parfaitement à l’horizontal. Ensuite, maintenez les éléments et fixez les meubles entre eux à l’aide de vis. Habillez l’îlot en posant les façades ou les joues de finition. 
 

Installer le plan de travail

 
Il est enfin temps de poser le plan de travail sur vos meubles assemblés ! Notre conseil pour vérifier qu’il est bien centré : prenez un mètre et mesurez chacun des rebords afin d’avoir les mêmes dimensions. Ensuite, afin d’éviter que le plan de travail ne bouge, vissez-le aux caissons. Attention, il peut également être nécessaire de faire les découpes de votre plan de travail, pour l’évier ou la plaque de cuisson !
 

Installer les socles

 
Enfin, pour cacher les pieds de l’îlot et assurer une bonne étanchéité, l’installation de socles s’avère indispensable. Commencez par tracer l’alignement des pieds sur l’ensemble des côtés, puis découpez les socles à l’aide d’une scie circulaire suivant la hauteur et la largeur sous l’îlot. Notre conseil : pour éviter de faire des marques sur le sol, utilisez du scotch de peinture. Terminez en emboîtant les retours de socles à chaque angle, dans un profil d’assemblage. Puis vissez avant de glisser les socles sous l’îlot.
 

Et voilà, un îlot bien posé ! Pour en savoir plus sur cet aménagement tendance, découvrez nos articles : le coût d’un îlot, l’utilité d’un îlot, les caractéristiques d’un îlot.